• Offrez à vos patients un accès flexible à tout votre savoir-faire !

FAQ

FAQ

1. L’Entente Financière Sécurisée

Le chirurgien-dentiste est débarrassé de la gestion de ces ententes financières, et peut donc les multiplier sans risque important.
Le chirurgien-dentiste est certain de percevoir 80% du montant de ses EFS, quoi qu’il arrive, à 30 ou 60 jours fin de mois date de validation ( Voir tableau des paliers)
La trésorerie du Chirurgien-Dentiste sera donc moins impactée , en effet , finit la gestion de tous les chèques « tiroir » à encaissement différés.
En cas de défaut de paiement, la situation est également moins conflictuelle pour chirurgien-dentiste et son patient. En effet, Mycareflex tentera de récupérer la créance achetée au Chirurgien-Dentiste, et ce ,en son nom propre , et non plus au nom du Chirurgien-Dentiste.
Il y a une meilleure corrélation entre le chiffre d’affaire du cabinet et les recettes réelles , en effet , le poste « chèques en attente » diminue sensiblement.
La souplesse de l’ EFS permet d’augmenter le taux d’acceptation des devis et la réalisation d’actes hors nomenclature plus couteux , ouvrant de la sorte l’accès à toute l’expertise du Chirurgien-Dentiste ,et ce ,même aux patients ne disposant pas d’une complémentaire santé importante.
Globalement , le chiffre d’affaire du cabinet et la qualité des travaux proposés sont impactés positivement.
L’EFS accentue la fidélisation des patients envers le cabinet .
Comptablement, dès qu’un patient a signé une EFS , le patient ne doit plus cette somme d’argent au chirurgien-dentiste , son solde doit donc être adapté en conséquence au niveau du logiciel métier.
C’est en effet, Mycareflex qui doit ce montant au chirurgien-dentiste.
Les recettes du chirurgien-dentiste comprendront donc des recettes perçues via les patients, et des recettes perçues via Mycareflex.
Mycareflex fournit évidement tous les éléments nécessaires à la tenue de la comptabilité. (Listing des recettes, relevés des factures de commissions, etc…)
Mycareflex s’engage à prendre contact avec les logiciels métier afin de leur proposer une intégration optimum.
Chaque demande d’EFS est analysée en temps réel par Mycareflex.
L’EFS passe systématiquement par deux statuts :
1 L’EFS est d’abord « acceptée »si le patient n’a jamais présenté un défaut de paiement.
Pastille orange ( Le Chirurgien-Dentiste n’est pas encore couvert )
2 L’EFS est ensuite « validée » le patient a signé l’EFS et l’acompte de 30% a été enregistré par Mycareflex
Pastille verte ( Le Chirurgien-Dentiste est couvert )
Un émail est envoyé au Chirurgien-Dentiste à chaque validation d’EFS.
Dans la liste des EFS visible dans l’espace du Chirurgien-Dentiste ,la pastille est verte.
Le chirurgien – dentiste est donc couvert par Mycareflex pour cette EFS.
Le chirurgien-dentiste peut annuler sans frais une EFS, aussi longtemps que l’EFS n’est pas validée par le paiement de l’acompte de 30 % du patient.( Pastille orange )
Une fois validée, (pastille verte ) il n’est plus possible d’annuler une EFS sans frais.
Si toutefois, la suppression de cette EFS est indispensable, le chirurgien-dentiste devra initier une procédure « reset » les frais de cette procédure s’élève à 25 euros par procédure (donc : à éviter absolument).
La procédure « reset » se fait via notre messagerie intégrée.
Durant les trois premiers mois d’utilisation, Mycareflex propose les EFS 4,6,8,et 10 , ceci afin de familiariser progressivement le Chirugien-Dentiste avec le fonctionnement de la plateforme.
Ensuite , en fonction du scoring , Mycareflex proposera les EFS les mieux adaptées à la pratique de ce Chirurgien-Dentiste .(Voir tableau )
En effet , si les patients de ce Chirurgien-Dentiste devaient présenter un risque important de défaut de paiement , il ne serait évidemment pas souhaitable de leurs proposer des EFS trop importantes.

La fiche patient est à la base d’un contrat de cession de créance , et impose une grande rigueur .

Le fiche patient peut être créée directement lors de la réalisation d’une EFS , ou préalablement par votre secrétariat . Nous conseillons de procéder en 2 temps , d’abord faire la fiche patient et dans un deuxième temps réaliser l’EFS pour ce patient.

Le montant des EFS varie de 250 e minimum  à 4000 e maximum.

C’est le Chirurgien-dentiste qui décide de la proposition d’une EFS et de son montant au patient.

Mycareflex de son côté ,déterminera automatiquement le type d’EFS en fonction du montant sollicité.

Le patient devra disposer de son smartphone , en effet le code de validation de la transaction lui sera communiqué par SMS lors du paiement de l’acompte par le biais d’un prélèvement SEPA. Un patient n’a droit qu’à une seule EFS active .

Le défaut d’une EFS est acté dès qu’une échéance n’est pas honorée par le Patient, et ce après 3 tentatives de prélèvement par Mycareflex.

Le patient doit être majeur.

Le patient doit être domicilié en France métropolitaine et disposer d’une carte d’identité.

L’EFS d’un mineur d’âge doit être réalisée au nom d’un parent ou d’un tuteur.

Le patient doit disposer d’un compte bancaire.

Le patient doit disposer d’une adresse e-mail personnelle.

Le patient doit disposer d’un smartphone . Le patient ne doit avoir présenter aucun défaut lors d’une EFS, et cela chez tous les Chirurgiens-Dentistes utilisateurs de Mycareflex

Soit via la souris de votre ordinateur

Soit via le pavé tactile de votre ordinateur

Soit via l’écran tactile de votre ordinateur Soit via l’écran tactile d’une tablette

Avec Mycareflex le patient a accès plus facilement au meilleur du savoir-faire du chirurgien-dentiste.

L’EFS est organisée de façon à éviter les oublis. (prélèvements automatiques)

L’EFS est dans l’air du temps, et cadre bien avec le pouvoir d’achat actuel denombreux patients et le prix de revient de plus en plus important des prestations de soins de haute technicité . L’EFS,de par sa rigueur , responsabilise le patient ,au sein du contrat de soins proposé par le Chirurgien-Dentiste.

Il est impossible pour un patient d’interférer avec une EFS validée. Si toutefois la chose est impérieuse, le patient doit contacter son dentiste, lequel devra initier une procédure « reset » entrainant de ce fait des frais importants ! (25 e par procédure … donc à éviter absolument)

Load More